À paraître

 

Jay F. Rosenberg, Philosopher – Kit de démarrage

Préface de Pascal Engel

Traduit de l'anglais par Florian Cova

Essai / manuel, 264 pages. Prix: 20 € / 25.90 CHF

(à paraître en avril 2018)

ISBN 978-2-940427-34-5

 

Depuis l’Antiquité, la philosophie est une activité essentiellement argumentative. Pour apprendre à philosopher, il ne suffit pas de connaître des notions abstraites et de se référer aux doctrines de tel ou tel penseur. Le premier savoir-faire du philosophe est la capacité d’examiner de façon critique un raisonnement, de le défendre, de le réfuter ou de l’amender. Ce manuel fournit les outils pour acquérir ce savoir-faire indispensable à la compréhension et à la pratique de la philosophie.


Détails

Vient de paraître

 

Harry G. Frankfurt, De l'inégalité

Traduit de l'anglais par Patrick Hersant

Essai, 104 pages. Prix: 14 € / 17.90 CHF

(paru en septembre 2017)

ISBN 978-2-940427-32-1

 

L’inégalité économique est souvent considérée comme le problème social principal des sociétés contemporaines. Pourtant, peu nombreux sont ceux qui affirmeraient que l’inégalité soit pire que la pauvreté. Les pauvres souffrent parce qu’ils n’ont pas assez – et non pas parce que les autres ont plus qu’eux, ou trop. Comment se fait-il alors que beaucoup de contemporains se préoccupent davantage de l’inégalité que de la pauvreté ?
Selon Harry Frankfurt, ce sont surtout les idées fausses sur la justice sociale qui nourrissent la pensée égalitariste. Nous avons une obligation morale d’abolir la pauvreté. Par contre, la réduction des inégalités ne peut être une finalité en soi. Ceux qui le pensent s’aveuglent face aux nécessités requises pour que chacun puisse mener une vie décente et être respecté par autrui.


Détails

Nouveauté

 

Ronald de Sousa, L'amour – Une très brève introduction

Traduit de l'anglais par Patrick Hersant

Essai, 232 pages. Prix: 17 € / 21.90 CHF

(paru en mai 2016)

ISBN 978-2-940427-26-0

 

Que pouvons-nous aimer ? Aimons-nous pour des raisons ou aveuglément ? Les relations amoureuses sont-elles uniques et incomparables ? Peuvent-elles durer ? Nous rendent-elles libres ou nous réduisent-elles en esclavage ? Le sexe détruit-il la pureté de l’amour, ou est-ce peut-être l’inverse ?
Les réponses souvent opposées à ces questions – et à bien d’autres – montrent combien il est difficile de savoir de quoi on parle lorsqu’on parle d’amour. Dans ce livre, Ronald de Sousa examine le phénomène de l’amour érotique et les approches philosophiques et scientifiques qui voudraient nous l’expliquer.


Détails

On ne peut pas nier que Lukes soit l’un des penseurs les plus qualifiés pour clarifier ce débat. Il n’a jamais cessé de réfléchir à ces questions en spécialiste des sciences humaines et en philosophe. Il est probablement aussi le plus capable de défendre ce point de vue subtil qui tente de concilier ces intuitions contradictoires [relativisme et universalisme].PHILOSOPHIE MAGAZINE

 

Steven Lukes, Le relativisme moral

Traduit de l'anglais par Alice el-Wakil

Essai, 287 pages. Prix: 16 € / 20.90 CHF

(paru en février 2015)

ISBN 978-2-940427-22-2

 

Avons-nous réellement des visions différentes du bien et du mal, de la vertu et du vice, de la dignité et de l’humiliation ? Peut-on exiger le respect des droits de l’homme de personnes issues de cultures communautaires ou patriarcales ? La condamnation morale des punitions cruelles infligées pour adultère ou pour apostasie n’est-elle qu’une expression de l’impérialisme culturel occidental ? De quel droit traitons-nous certaines pratiques de « barbares » ?


Détails

[Selon Leiter], le port ostensible de signes religieux n’impliquerait aucune charge nouvelle pour autrui ni nuisance spécifique. B. Leiter dénonce ainsi une loi qui, sous couvert de neutralité, viserait à ne pas tolérer une religion particulière, s’inscrivant dans un risque plus général de voir l’État opprimer toute revendication de conscience désapprouvée en prétendant poursuivre un but d’intérêt public. LA VIE DES IDEES

 

Brian Leiter, Pourquoi tolérer la religion ?

Préface de Pierre Brunet

Traduit de l'anglais par Louis Muskens

Essai, 233 pages. Prix: 16 € / 20.90 CHF

(paru en septembre 2014)

ISBN 978-2-940427-20-8

 

Dans les pays démocratiques, le principe de tolérance s’exprime par la liberté de conscience – la liberté d’exprimer ses convictions personnelles et d’agir selon elles – liberté qui a toutefois ses limites. Celles-ci devraient-elles être différentes lorsqu’il s’agit de convictions religieuses ? Y a-t-il des raisons morales d’accorder une place particulière à la religion ?

Brian Leiter montre pourquoi nos raisons de tolérer la religion ne se distinguent pas de celles qui s’appliquent aux autres revendications de conscience et pourquoi le principe de tolérance ne peut justifier de dérogation aux lois édictées dans l’intérêt général.


Détails

"Stimulant" LE TEMPS

Hans Kelsen, Qu'est-ce que la justice ? suivi de Droit et morale

 

Préface de Valérie Lasserre

 

Traduit de l'allemand par Pauline Le More, Jimmy Plourde et Charles Eisenmann

Essai, 141 pages. Prix: 15 € / 19.90 CHF

(nouveauté / paru en mai 2012)

ISBN 978-2-940427-15-4

 

Dans cet essai célèbre et inédit en langue française, le juriste et philosophe autrichien analyse d’une façon claire et succincte les conceptions de la justice les plus marquantes – et les difficultés qu’elles engendrent. La question de la justice se pose lorsqu’on cherche des solutions aux conflits d’intérêts. Kelsen montre qu’aucune valeur absolue ne peut rationnellement prescrire la meilleure solution. Ainsi, nous restons inévitablement avec une pluralité de conceptions rivales de la justice.
Il en découle que la morale ne peut être le fondement du droit. C’est ce que Kelsen explique en détail dans « Droit et morale », tiré de sa Théorie pure du droit.


Détails

"Un livre qui fascinera toute personne qui s'est trouvée en proie à des émotions 'négatives'." Ronald de Sousa, Université de Toronto

Les ombres de l'âme – Penser les émotions négatives

Sous la direction de Christine Tappolet, Fabrice Teroni et Anita Konzelmann Ziv

Recueil d'essais, 216 pages. Prix: 15 € / 19.90 CHF

(paru en décembre 2011)

ISBN 978-2-940427-14-7

 

Les émotions peuvent être pénibles, voire néfastes. Pensons par exemple à la peur, la colère, la haine, la jalousie ou au mépris. De telles émotions sont souvent qualifiées de négatives. Mais que sont les émotions négatives et comment se distinguent-elles des émotions positives ? Plus généralement, qu’impliquent-elles pour notre compréhension des émotions ? Et quels sont concrètement leurs effets sur nos pensées et nos vies ?


Détails

"David Gauthier exploite avec intelligence les paradoxes et contradictions qui parsèment l'œuvre multiforme de Rousseau […] Il nous montre subtilement comment c’est Rousseau lui-même qui déconstruit sa propre proposition […] Par l’éducation ou la politique, la liberté ne se conquiert que par un transfert de dépendance. Les artisans de la rédemption ne sont que les ouvriers d’une aliénation renouvelée." LE TEMPS

David Gauthier, Le sentiment d'existence – La quête inachevée de Jean-Jacques Rousseau

Traduit de l'anglais par Salim Hirèche

Essai, 277 pages. Prix: 23 € / 29.90 CHF

(nouveauté / septembre 2011)

ISBN 978-2-940427-13-0

 

Si Rousseau est à la fois philosophe, anthropologue, pédagogue, politologue et autobiographe, une même question sous-tend toute son œuvre : pouvons-nous retrouver notre liberté ? Dans les sociétés modernes, notre dépendance à l’égard des autres n’est pas seulement matérielle, mais psychologique : nous ne ressentons plus notre propre existence en nous-mêmes, mais dans le regard et l’opinion d’autrui. Comment échapper à cette dépendance ?


Détails

"Invitation à la modestie idéologique, apologie du débat contradictoire et appel à l’imagination et à la sensibilité face aux grands maux politiques qui peuvent s’abattre sur nous, ce petit livre sans défaut peut figurer avec honneur dans la bibliothèque idéale de toutes les honnêtes gens." LE TEMPS

Stuart Hampshire, La justice est conflit

Traduit de l'anglais par Salim Hirèche

Essai, 117 pages. Prix: 15 € / 19.90 CHF

(paru en mars 2011)

ISBN 978-2-940427-11-6

 

Qu’est-ce qu’une société juste ? Existe-t-il un modèle de justice capable de s’imposer à tout esprit rationnel, et de maintenir ainsi l’harmonie au sein de la société ? De Platon à John Rawls, nombre de philosophes ont répondu par l’affirmative. Cependant, selon Stuart Hampshire, leurs théories négligent une constante de l’histoire humaine : en tout lieu et en tout temps, le conflit est inévitable, aussi bien dans l’esprit des individus qu’au sein de la société, où s’opposent nécessairement plusieurs conceptions légitimes de la justice.


Détails

"Loin des considérations assez lugubres de Freud ou de Sartre." LE TEMPS

Simon Blackburn, Eloge du désir sexuel

Traduit de l'anglais par Nicolas Tavaglione

Essai, 166 pages; illustré. Prix: 19 € / 24.90 CHF

(paru en septembre 2009)

ISBN 978-2-940427-01-7

 

Les puritains se trompent : la recherche du plaisir sexuel est une bonne chose! C'est ce que nous explique le philosophe Simon Blackburn dans cet essai délicieux qui se lit comme un dialogue critique avec les penseurs du passé et les théoriciens du présent, de Platon à Freud et au-delà.


Détails