nouveautés 2015

Vient de paraître

 

Daron Acemoglu & James A. Robinson, Prospérité, puissance et pauvretéPourquoi certains pays réussissent mieux que d'autres

Préface de Philippe Aghion

Traduit de l'anglais par Patrick Hersant

Essai, 640 pages. 46 illustrations. Prix: 29 € / 36.90 CHF

(paru le 15 octobre 2015)

ISBN 978-2-940427-24-6

 

Pourquoi certains pays sont-ils riches et d'autres pauvres ? Est-ce dû à la culture, au climat, à la géographie ? Ou est-ce le résultat de l'ignorance des dirigeants politiques ? Daron Acemoglu et James A. Robinson montrent à l’aide de nombreux exemples que ces réponses ne tiennent pas la route. L’histoire et l’analyse économique suggèrent une explication différente : c’est la présence ou l’absence de certaines institutions politiques et économiques qui assure ou empêche le progrès vers la prospérité.


Détails

Vient de paraître

 

Lynn Hunt, Margaret C. Jacob et Wijnand Mijnhardt, Le livre qui a changé l'Europe – CÉRÉMONIES RELIGIEUSES DU MONDE de Bernard Picart et Jean Frédéric Bernard

 

Traduit de l'anglais par Sylvie Kleiman-Lafon

Essai, 482 pages, 74 illustrations. Prix: 28 € / 35.90 CHF

(paru le 17 septembre 2015)

ISBN 978-2-940427-23-9

 

Au début du XVIIIe siècle, l’éditeur et auteur Jean Frédéric Bernard et le graveur Bernard Picart ont publié un texte fondateur des Lumières – une description comparative et illustrée des pratiques religieuses du monde.  Lynn Hunt, Margaret C. Jacob et Wijnand Mijnhardt nous invitent à découvrir les débats religieux et politiques de l’époque, les diverses stratégies de représentation picturale des croyants, le fonctionnement du marché du livre, et analysent le rôle de CÉRÉMONIES RELIGIEUSES DU MONDE dans la diffusion de la tolérance religieuse.


Détails

Vient de paraître

 

Steven Lukes, Le relativisme moral

Traduit de l'anglais par Alice el-Wakil

Essai, 287 pages. Prix: 16 € / 20.90 CHF

(paru en février 2015)

ISBN 978-2-940427-22-2

 

Avons-nous réellement des visions différentes du bien et du mal, de la vertu et du vice, de la dignité et de l’humiliation ? Peut-on exiger le respect des droits de l’homme de personnes issues de cultures communautaires ou patriarcales ? La condamnation morale des punitions cruelles infligées pour adultère ou pour apostasie n’est-elle qu’une expression de l’impérialisme culturel occidental ? De quel droit traitons-nous certaines pratiques de « barbares » ?


Détails