nouveautes-sans-annee-(L110).jpg (original) home_id.jpg (original) home_ff.jpg (original) home_mv.jpg (original) home_ec.jpg (original) WOBJCT_LOGO_COND_NwTXTvneg110P.jpg (original)


"La démocratie crée un monde dans lequel les dirigeants politiques nous demandent sans cesse de leur renouveler notre confiance et de nous reposer sur leur compétence, sur leur intégrité et sur la pureté de leurs intentions. Mais dans ce monde, ils doivent sans cesse lutter contre leurs adversaires qui n'ont de cesse de démontrer à quel point cette confiance serait déplacée et à quel point nous serions naïfs de la leur accorder."


John Dunn

Libérer le peuple

 

 

 

 

 

                             

"Dans le domaine de l'aide internationale, les planistes déclarent leurs bonnes intentions mais n'incitent personne à les réaliser; les essayeurs découvrent des solutions qui marchent, et obtiennent quelques gratifications. Les planistes font naître des espoirs qu'ils ne sentent pas tenus de combler; les essayeurs se considèrent comme responsables de leurs actions. Les planistes déterminent l'offre, les essayeurs examinent la demande. Les planistes appliquent des schémas mondialisés; les essayeurs s'adaptent aux conditions locales. […] Un planiste pense qu'il possède déjà toutes les réponses; pour lui, la pauvreté se résume à un problème d'ingénierie technique que ses réponses sont à même de résoudre. Un essayeur admet qu'il ne connaît aucune réponse à l'avance: pour lui, la pauvreté est un nœud complexe de facteurs politiques, sociaux, historiques, institutionnels et technologiques."


William Easterly

Le fardeau de l'homme blanc

"Homo sapiens sapiens a bâti des institutions d’une complexité saisissante, qui ont permis à une psychologie de chasseur-cueilleur de dominer son environnement... Ces institutions n’en ont pas moins le potentiel de causer beaucoup de dégâts au monde et à nous-mêmes."

 

Paul Seabright

La société des inconnus

 

                              

"Nous pouvons considérer notre mémoire comme une historienne complaisante, toujours prête à nous justifier: notre historienne particulière. Anthony Greenwald, expert en psychologie sociale, a écrit un jour que le moi était soumis à un 'ego totalitaire', qui détruisait implacablement toutes les informations qu'il ne souhaitait pas entendre et qui, tel un dictateur fasciste, récrivait l'histoire du point de vue du vainqueur. Toutefois, si les leaders totalitaires récrivent l'histoire pour embobiner les générations futures, l'ego totalitaire récrit l'histoire pour s'embobiner lui-même."

 

Carol Tavris & Elliot Aronson

Les erreurs des autres