"Un livre qui fascinera toute personne qui s'est trouvée en proie à des émotions 'négatives'." Ronald de Sousa, Université de Toronto

Les ombres de l'âme – Penser les émotions négatives

Sous la direction de Christine Tappolet, Fabrice Teroni et Anita Konzelmann Ziv

Recueil d'essais, 216 pages. Prix: 15 € / 19.90 CHF

(paru en décembre 2011)

ISBN 978-2-940427-14-7

 

Les émotions peuvent être pénibles, voire néfastes. Pensons par exemple à la peur, la colère, la haine, la jalousie ou au mépris. De telles émotions sont souvent qualifiées de négatives. Mais que sont les émotions négatives et comment se distinguent-elles des émotions positives ? Plus généralement, qu’impliquent-elles pour notre compréhension des émotions ? Et quels sont concrètement leurs effets sur nos pensées et nos vies ? De plus, comment analyser l’ambivalence affective, comme quand on ressent à la fois de l’amour et de la haine ? Réunissant dix contributions rédigées pour l’occasion, Les ombres de l’âme propose des éléments de réponses originaux à ces questions. Ce faisant, cet ouvrage jette les bases d’une philosophie des émotions négatives.

*  *  *  *  *


Voici un livre qui fascinera toute personne qui s’est trouvée en proie à des émotions « négatives », parfois aussi difficiles à comprendre qu’à supporter. Les auteurs de cet excellent ouvrage se penchent sur des émotions qui font vibrer la littérature et la poésie, mais dont les scientifiques ont moins souvent parlé : les sentiments confus ou pénibles à subir qui semblent souvent nous vouer à l’incohérence.
Ronald de Sousa, Université de Toronto

*  *  *  *  *

Nos émotions et nos sentiments sont rarement simples, positifs ou négatifs : l’amour se mêle souvent à la haine, la joie à la peine, l’admiration au dédain et l’ambivalence est la loi de la vie affective. Les essais originaux réunis dans ce volume explorent ces chapitres encore peu connus de la philosophie des émotions négatives et de la complexité des sentiments. Ils prolongent les travaux pionniers de Kevin Mulligan, qui depuis près de trois décennies a fondé à Genève une véritable école de philosophie des émotions et des valeurs.
Pascal Engel, Université de Genève

 

Dans la presse : Télévision Suisse Romande Téléjournal 

Commander: FNAC  Decitre  amazon.fr  chapitre.com  Place des libraires  Payot (Suisse)

Extrait